Ces héros méconnus du quotidien

Ces héros méconnus du quotidien

Date :

Ces héros du quotidien

Vous les croisez chaque fois que vous venez faire vos courses, ils s'appellent Antoine, Nicolas, Julien, Clément, David, Teddy,... ou alors Maria, Laetitia, Giuseppina, Loubna, Pauline, Justine, .

Certain.e.s d'entre vous connaissent leurs prénoms et discutent régulièrement avec eux. D'autres ne les voient pas, comme s'ils étaient transparents. Beaucoup de nos salarié.e.s sont diplômé.e.s voire très diplômé.e.s et pourtant ils ont choisi de travailler avec nous, à votre service, dans une entreprise porteuse de sens !

Tous les jours, ils soulèvent des dizaines voire des centaines de kilos pour que vous puissiez faire vos courses de riz en vrac, de bouteilles d'huile d'olive, de lessive, de pots de yaourt ou de fruits et légumes. Ils vous accueillent aussi en caisse et, à cette occasion, ils échangent avec vous...et font de leur mieux pour que "faire ses courses redevienne un plaisir".

Ils le font par conviction, pour contribuer à un projet plus global, social et écologique. Dans la filière bio, la productivité est plus faible, les acteurs sont un peu mieux payés qu'en agriculture conventionnelle et chez nous, nous privilégions les provenances les plus locales possibles. Les salariés de nos magasins sont davantage rémunérés que dans la grande distribution mais leurs salaires ne sont pas mirifiques et pour certains, bien inférieurs à ce qu'ils avaient dans leurs emplois précédents.

Aujourd'hui, plus que jamais, il est important que vous posiez sur eux un regard bienveillant et même reconnaissant.

Quand les infirmier.e.s et les médecins font le maximum pour soigner les malades, nous, dans le magasin, nous faisons en sorte que vous puissiez poursuivre votre vie, vous alimenter, laver votre linge, changer votre bébé,... Cela implique que les salarié.e.s du Retour à la Terre prennent des risques car ils croisent de nombreux client.e.s dans leurs activités.

Nous assurons chaque jour une mission de service public, car il s'agit bien de cela. Avec le surcroît d'activité et l'inquiétude de venir travailler en temps d'épidémie, les équipes sont fatiguées. Je vous remercie donc par avance de leur réserver un sourire chaleureux quand vous les croiserez, et pourquoi pas même de les remercier directement...d'avoir le courage d'être présent.e.s pour vous !

Je serais très heureuse si vous pouviez prendre le temps d'écrire à la suite de ce message à l'adresse communication@leretouralaterre.fr des messages de soutien que nous leur ferons parvenir ensuite.

La solidarité et la reconnaissance sont importants, en cette période où chacun.e. est en droit d'avoir peur pour sa propre santé et celle de son entourage et où le "chacun pour soi" pourrait primer.


Merci à vous d'être client.e au Biocoop le Retour à la Terre et de rémunérer ainsi ses salariés.

Dans cette époque vraiment difficile, je vous souhaite sincèrement de passer à travers cette épidémie. J'espère aussi que personne parmi l'équipe ne sera gravement touché.

À bientôt dans le magasin.

Catherine Chalom