Pétitions de la semaine

Pétitions de la semaine

Date :

Découvrez les pétitions de la semaine

 

Non au poulailler industriel à Neuvy-Sautour dans l'Yonne!

Ce seront environ plus de 500 000 poulets de chair supplémentaires par an qui seront élevés dans la promiscuité d’un hangar sans accès à l’extérieur. Dans ce type d’élevage, les poulets sont sélectionnés génétiquement et nourris pour produire un maximum de chair en un minimum de temps. Les poulets traités durant toute leur courte vie aux antibiotiques, aux hormones de croissance, diminuent l'espérance de vie des consommateurs, contribuent au développement de maladies endocriniennes et aggravent l'antibiorésistance, posant dès lors un problème majeur de santé publique.

Signez la pétition ici : https://www.change.org/p/non-au-poulailler-industriel-%C3%A0-neuvy-sautour-dans-l-yonne

 

•Huiles essentielles en danger : sauvons notre patrimoine naturel !

Non à l’interdiction des huiles essentielles par l’Union Européenne ! 

La Commission européenne doit rapidement prendre conscience de la spécificité des huiles essentielles : il n’est pas possible de les classer dans la même catégorie que les produits chimiques de synthèse que l’on trouve sur le marché. Si nous n’agissons pas maintenant, d’ici la fin de l’année : il sera plus facile de se procurer un produit potentiellement cancérigène qu’un cosmétique élaboré à partir d’un extrait de plante 100 % naturel !

Signez dès maintenant : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/huiles-essentielles-danger-sauvons-patrimoine-naturel/160994

 

 

•Mettons fin à la chasse aux dauphins

Les locaux l'appellent le « Grind », une chasse brutale durant laquelle des centaines de dauphins sont piégés dans une baie où ils sont tués. Plus de 1 400 dauphins ont été piégés sur la plage avant d'être abattus, un par un. Des dauphins terrifiés se débattaient tandis que des futures mères et des petits étaient tués. Beaucoup ont fini asphyxiés sur le sable. Quelques jours plus tard, 53 dauphins-pilotes ont connu le même sort. En rassemblant un million de signatures, nous pourrions exercer une pression telle que le Premier ministre remettrait sérieusement la régulation de la chasse à l’ordre du jour. Signez avant que la prochaine chasse n’ait lieu en cliquant ici.

 

 

Retrouvez l'ensemble des initiatives citoyennes ici